Coopération Française à Timor Est : sécurisation des bâtiments officiels

A Dili, capitale du Timor Est, devant le nouveau palais présidentiel, des policiers français et australien répètent des exercices avec les Gardes civils (DNSEP), fonctionnaires chargés de la protection des bâtiments officiels.

Les experts français, détachés du Service de sécurité du ministère de l’Intérieur (SSMI) et du Service de protection des hautes personnalités (SPHP), encadrent l’instruction de quelque 75 gardes par 26 instructeurs qu’ils ont d’abord formés.

JPEG
Cette opération durera deux mois et fait suite à une première mission, en 2008, où une première promotion d’instructeurs de la DNSEP avait été mise sur pieds.

Comme l’an passé, ce projet est cofinancé par la mission de maintien de la paix onusienne (MINUT), qui la considère essentielle à la stabilisation du pays.

JPEG
Crédit photos : Martine Perret - UNMIT

Dernière modification : 15/12/2011

Haut de page