Elections régionales, 14 et 21 mars 2010

L’Ambassade de France en Indonésie vous rappelle que, dans le cadre des élections régionales qui se dérouleront le 14 et 21 mars en France, vous avez la possibilité d’exercer votre droit de vote de la manière suivante : vous pouvez voter en France, soit personnellement si vous vous trouvez en France à ces dates, soit par procuration, à condition d’avoir été inscrit sur une liste électorale d’une commune en France avant le 31 décembre 2009.

Si vous souhaitez voter par procuration, des formulaires idoines sont disponibles à l’Ambassade de France à Jakarta et à notre agence consulaire de Bali, et doivent être renseignés sur place. Cette démarche ne peut être effectuée par correspondance. Compte tenu des délais d’acheminement de ces formulaires dans les mairies françaises concernées, il est vivement conseillé de faire établir ces procurations au plus tard 15 jours avant la date du scrutin.


RAPPELS :

1/ Le vote par procuration en quatre points :

- vous devez être inscrit sur une liste électorale en France ;

- vous devez justifier de votre identité lors de l’établissement de la procuration, qui se fait dans les locaux consulaires ;

- vous devez vérifier que votre mandataire en France est bien inscrit dans la même commune que vous ;

- vous pouvez établir une procuration pour un seul scrutin, pour une année ou pour une durée maximale de 3 ans.

2/ les élections régionales en quatre points :

- 26 régions : 22 en France métropolitaine, 4 régions d’outre-mer ;

- dates du scrutin : 14 et 21 mars 2010 ;

- les conseillers régionaux sont élus pour 6 ans*, au scrutin de liste, selon un système combinant les règles des scrutins majoritaires et proportionnels, en un ou deux tours

- rôle de la région (liste non exhaustive) : développement économique (aides aux entreprises, aménagement du territoire, aménagement et gestion des aéroports civils, des ports non autonomes, transports routiers non urbain, transport ferroviaire...), développement éducatif et culturel (construction, fonctionnement des lycées, formation professionnelle, musées régionaux...).

_

* Le projet de réforme, actuellement en débat au Parlement, portant sur la création d’un conseiller territorial (qui se substituerait au conseiller général (Département) et au conseiller régional) pourrait entraîner la concomitance des renouvellements des conseils généraux et régionaux en 2014. Le mandat des conseillers régionaux élus en 2010 serait alors réduit à 4 ans.) ./.

Dernière modification : 19/12/2011

Haut de page