Genève - Bilan de la 27ème session du Conseil des droits de l’Homme (27 septembre 2014) [id]

La France salue les résultats de la 27ème session du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies.

La France a obtenu l’adoption d’une nouvelle résolution dénonçant la situation dramatique des droits de l’Homme en Syrie, qui condamne les crimes de Daech et rappelle la responsabilité du régime syrien dans les graves violations commises en Syrie.

Le Conseil des droits de l’Homme a notamment adopté une résolution sur les droits de l’homme, l’orientation sexuelle et l’identité de genre, qui confirme son engagement pour le respect mutuel et la lutte contre toutes les formes de violences et de discriminations à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transexuelles ou intersexuées.

La France a également pris l’initiative de présenter des résolutions portant sur la protection des journalistes et sur la protection des personnes contre les disparitions forcées.

D’autres résolutions ont été adoptées, notamment sur la situation des droits de l’Homme en République centrafricaine, qui a permis le renouvellement du mandat de l’expert indépendant des Nations Unies. Des textes ont également permis de renouveler l’action des experts du Conseil des droits de l’Homme et du haut-commissariat aux droits de l’Homme au Soudan, en République démocratique du Congo et au Yémen.

Dernière modification : 01/10/2014

Haut de page