Grippe aviaire

L’Indonésie fait partie des pays touchés par la grippe aviaire.

Quelques conseils ont été donnés par l’O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé) et le gouvernement indonésien a décrété un état de « situation sanitaire extraordinaire ». Il est impératif de faire hospitaliser une personne suspectée d’avoir contracté la maladie. Pour le moment, le ministre de la Santé ne pense pas que le virus puisse être transmis entre êtres humains mais il conseille fortement de respecter les consignes sanitaires.

Les autorités indonésiennes ont décrété un état de "situation sanitaire extraordinaire", dont les dispositions réglementaires prévoient l’hospitalisation obligatoire des patients suspectés d’avoir contracté la maladie.

Le Ministère indonésien de la Santé estime que rien ne permet de penser qu’une transmission interhumaine soit en cause néanmoins par précaution, il est recommandé aux personnes devant se rendre dans le district de Karo et à proximité du lac Toba d’être particulièrement vigilant dans l’application des consignes d’hygiène rappelées ci-après :

- ne pas visiter de fermes, poulaillers ou zoos (par principe de précaution : on sait en effet que les oiseaux migrateurs sont souvent des porteurs sains du virus et contribuent à son expansion géographique),

- veiller à bien se laver les mains en cas de contact avec des animaux ou leurs fientes,

- la consommation de viande de poulet, dès lors que celle-ci est suffisamment cuite ne présente aucun danger d’infection par le virus. La même remarque vaut pour les œufs.

- il n’y a pas de traitement préventif contre la grippe aviaire ; néanmoins, dans certaines circonstances particulières, un traitement anti-viral post-exposition par oseltamivir (Tamiflu®) pourrait être proposé. Un plan d’utilisation de ces médicaments est en cours de mise en œuvre par les autorités sanitaires française, y compris en ce qui concerne les communautés françaises résidant à l’étranger.
Les autorités indonésiennes viennent d’accorder à ce médicament une autorisation de mise sur le marché, mais il n’a pas encore été mis en vente pour les particuliers, Les ressortissants français désirant se constituer une réserve personnelle doivent s’approvisionner par leurs propres moyens depuis la France ou Singapour par exemple, mais peuvent éventuellement s’adresser aux pharmacies locales pour établir une commande. A titre indicatif, la posologie curative serait de 2 prises par jours pendant 5 jours, ce qui représente 1 boîte par personne pour le traitement. Se conformer dans tous les cas à un avis médical autorisé.

- il n’existe pas, pour l’instant de vaccin contre la forme humaine de grippe aviaire. Toutefois, une vaccination annuelle contre la grippe classique est vivement recommandée, et ce pour deux raisons : d’une part une résistance au virus grippaux permet de limiter le risque d’une recombinaison, sous une forme dangereuse pour l’être humain, de l’ADN du virus H5N1 ; d’autre part, les dispositions qui découlent de la "situation sanitaire extraordinaire" mentionnée plus haut pourraient entraîner une contrainte d’hospitalisation, en Indonésie même, pour les personnes atteintes d’une simple grippe.

Pour tout complément d’information, se reporter au site interministériel consacré à ce sujet : http://www.grippeaviaire.gouv.fr/

Dernière modification : 19/12/2011

Haut de page