Journée mondiale contre la peine de mort, le 10 octobre

Campagne mondiale en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort.


L’abolition universelle de la peine de mort est un combat à long terme, pour lequel des progrès sont visibles sur l’ensemble des continents. Ces dernières années, la lutte contre la peine de mort a enregistré de nombreuses victoires, avec de nouvelles abolitions et une baisse tendancielle du nombre de condamnations à mort et des exécutions dans le monde. En 20 ans, plus de cinquante Etats sont devenus abolitionnistes en droit.

A ce jour, 99 Etats ont aboli la peine de mort pour tous les crimes, 8 l’ont aboli pour les crimes de droit commun, et 33 respectent un moratoire sur les exécutions, soit 140 Etats au total qui ont aboli cette peine de facto ou de jure. En revanche, la peine de mort est toujours appliquée dans 58 Etats et territoires.

Néanmoins, alors que la lutte contre l’abolition de la peine de mort a enregistré plusieurs succès aux Nations Unies (adoption à un majorité plus ample de la résolution biennale de l’Assemblée générale des Nations Unies appelant à l’instauration d’un moratoire universel sur la peine de mort, succès de notre initiative au Conseil des droits de l’Homme en mars 2013), le bilan de l’année 2012 et du début 2013 est mitigé voire décevant.

Depuis 2012, 29 Etats ont procédé à des exécutions et 682 exécutions ont été recensées par Amnesty international en 2012, soit presque autant qu’en 2011. L’année 2012 a également confirmé l’augmentation des exécutions dans le « noyau dur » des pays rétentionnistes. En outre, si la Mongolie et le Bénin ont aboli la peine de mort, le Japon, la Gambie, l’Inde, l’Indonésie, le Koweït, le Pakistan, l’Afghanistan et le Nigéria ont rompu des moratoires de fait, observés parfois depuis plusieurs années.

Séminaire parlementaire à Paris

Le 10 octobre prochain aura lieu la 11ème journée mondiale contre la peine de mort. Créée en 2003 à l’initiative de la société civile, la journée mondiale a été reconnue officiellement par l’Union Européenne et par le Conseil de l’Europe en 2007.

A l’occasion de la journée mondiale, un séminaire parlementaire sera organisé à Paris, conjointement avec l’association «  Ensemble contre la peine de mort  », l’Assemblée Nationale et le Sénat, les 9 et 10 octobre à Paris. Ce séminaire réunira des parlementaires de dix pays d’Afrique du nord et du Moyen-Orient (Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Palestine, Liban, Jordanie, Irak). Mettant à profit la mobilisation et l’expérience plurielles des participants ainsi que le précédent du réseau marocain, en dialogue avec des parlementaires français et des représentants de la société civile des pays invités, ce séminaire sera l’occasion d’évoquer les défis de l’abolition, les stratégies pour y parvenir et le rôle clef des parlementaires comme porteurs du changement.

GIF
Liens utiles :
- La France et la peine de mort
- EU Guidelines on Death Penalty
- EC adhoc report "Delivering on the Death Penalty - Highlights of the Semester (January-June 2013)"
- EIDHR Factsheet "Voices of Victims Against the Death Penalty"
- EIDHR report 2010 "The Death Penalty Worldwide"
- Amnesty International report "Death Sentences and Executions 2011"
- Death Penalty database
- Protocol to the American Convention on Human Rights to abolish the death penalty
- COE Protocol No 13
- COE Protocol No 6
- Wikipedia on UN moratorium on the death penalty
- UN Special Rapporteur on extrajudicial, summary or arbitrary executions
- The World Coalition agains the Death Penalty

Vidéos :
- Bryan Stevenson (PRI’s Chairperson) – Racism and the Death Penalty
- Amnesty International – Video Campaigns Against the Death Penalty
- Interview with Martina Correia, sister of Troy Davis (executed, 2011)
- China – Sky News Death Row Documentary, October 2006
- Death Penalty information centre
- Interview with Director of Reprieve

Dernière modification : 07/10/2013

Haut de page