La signature de l’accord conjoint de mise en place du programme NUSANTARA

L’Ambassadeur de France, Mme Catherine Boivineau et le Secrétaire d’Etat chargé de la Recherche et de la Technologie , M. Kusmayanto Kadiman, ont signé, le 17 juillet dernier, un Accord conjoint sur la Recherche dans les locaux du BPPT.

Cet accord prévoit la mise en place d’un programme de mobilité internationale (programme NUSANTARA) pour les chercheurs français et indonésiens impliqués dans des projets de recherche communs et sur des thématiques bien identifiées (biotechnologies, technologies de l’information et de la communication, protection de l’environnement, biodiversité animale et végétale, changement climatique, mesure et prévention des risques naturels et gestion des désastres, énergies, transports, sciences humaines et sociales). Cet accord permettra aux chercheurs français et indonésiens d’acquérir une meilleure visibilité internationale dans des thématiques porteuses.

Ce programme Nusantara est la quintessence de ce que doit être la coopération franco-indonésienne ; en effet, c’est un programme de recherche conjoint, basé sur des priorités clairement définies, fondé sur l’excellence scientifique et co-financé par la France et l’Indonésie, ce qui est le gage de l’engagement de nos deux pays à donner les moyens à la communauté scientifique de collaborer à la mise en oeuvre d’un monde meilleur.

JPEG

SE. Mme Catherine Boivineau, Ambassadeur de France, et M. Kusmayanto Kadiman, Secrétaire d’Etat chargé de la Recherche et de la Technologie, signent l’Accord sur la Recherche.

Dernière modification : 19/12/2011

Haut de page