Les relations bilatérales [id]

L’Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde, représente par la place qu’il occupe au niveau régional et le rôle qu’il entend jouer sur la scène internationale, un partenaire important pour notre pays.


En marge du sommet du G-20 à Brisbane (Australie), le président Hollande s'est entretenu avec le président Joko Widodo, le 16 novembre 2014. - JPEG
Mme Corinne Breuzé et Mme Retno Marsudi, Ministre indonésienne des affaires étrangères. - JPEG

Nous entretenons de longue date des relations fortes, d’amitié et de coopération. L’année 2011 a marqué un renforcement significatif du niveau des relations entre les deux pays par la signature d’un partenariat stratégique à l’occasion de la visite en Indonésie du Premier Ministre M. François Fillon du 30 juin au 2 juillet 2011. Ce partenariat stratégique intègre de nombreux domaines comme :

Signature du partenariat stratégique en 2011, entre l'ancien premier ministre François Fillon et l'ancien président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono. - JPEG

- les questions internationales au niveau régional et global pour lesquelles les deux pays souhaitent coordonner leurs actions au sein des instances internationales. Cela était notamment l’objet de la visite du Ministre des Affaires Etrangères et du développement international à Jakarta en août 2013, de la visite du Ministre des Affaires Etrangères indonésien M. Marty Natalegawa en janvier 2014 ou encore de l’entretien entre le Président de la République François Hollande et le président de la République indonésienne, M. Joko Widodo, en marge du sommet du G20 à Brisbane en novembre 2014.

- l’économie, le commerce et les investissements afin de soutenir le développement économique de l’Indonésie. Le partenariat est conduit à la fois par les services de l’Ambassade (Services Economiques, Business France, Institut Français d’Indonésie), par l’Agence Française de Développement (AFD) et les entreprises françaises. Il concerne tout particulièrement deux secteurs :

  • le développement des infrastructures, notamment dans le domaine des transports urbains, ferroviaires et aériens,
  • l’énergie et de ressources minérales et promouvoir le développement de l’énergie durable, y compris les énergies nouvelles et renouvelables, l’efficacité énergétique, les économies d’énergie et l’amélioration des technologies.
Rencontre de M. Michel Sapin, Ministre des finances et des comptes publics avec son homologue indonésien Bambang Brodjonegoro, à Jakarta, le 16 janvier 2015. - JPEG Visite au BMKG à l'occasion de la visite de M. Michel Sapin à Jakarta, le 16 janvier 2015. - JPEG



- notre coopération avec l’Indonésie s’articule autour de deux axes principaux :

Séminaire de préparation pour les étudiants avant leur départ en France le 11 août 2014. - JPEG

  • d’une part la coopération universitaire et scientifique. Avec l’Espace Campus France (Jakarta, Bandung, Yogyakarta, Surabaya), sont menées des actions pour renforcer l’attractivité de l’enseignement supérieur français (plus de 400 Indonésiens étudient en France chaque année). L’ambassade et le ministère indonésien de l’éducation ont mis en place un nouveau programme de boursiers en double master, et un programme d’études doctorales pour au total plus d’une centaine d’Indonésiens. En outre, la coopération scientifique s’appuie sur le soutien à nos instituts de recherche présents en Indonésie (CIRAD, IRD, EFEO, IRASEC), notamment en faveur de la protection des Biens Publics Mondiaux.
  • d’autre part la coopération culturelle au sens large, qui s’appuie sur le réseau de nos établissements culturels à Jakarta, Bandung, Yogyakarta, Surabaya, et sur les Alliances françaises de Bali, Balikpapan, Medan et Semarang. Les moments phares de cette coopération sont les Printemps français et le festival du cinéma français, qui attirent chaque année un vaste public d’avril à juin ; notre coopération s’attache également à développer l’enseignement de la langue française (50.000 apprenants, 13 départements universitaires de français), le débat d’idées et les échanges intellectuels (séminaires réguliers sur les évolutions de l’islam contemporain, l’économie globalisée ou les relations internationales).


Les visites de parlementaires contribuent également au dynamisme de nos relations bilatérales : une délégation du groupe d’amitié France-Indonésie du Sénat en septembre 2013, conduite par sa présidente, Mme Catherine Procaccia, une délégation de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat en mai 2014 et une délégation de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale en septembre 2014 se sont rendues dans plusieurs provinces de l’archipel pour des échanges fructueux tant avec les responsables politiques que les milieux d’affaires, les élus ou les ressortissants français installés dans le pays.

Visite du groupe d'amitié France-Indonésie du sénat (septembre 2013). - JPEG Visite du groupe d'amitié France-Indonésie. - JPEG


GIF
Nos deux pays partagent des préoccupations communes sur les grands dossiers multilatéraux. Tout comme la France, l’Indonésie place parmi ses priorités la sécurité alimentaire et le développement durable. JPEG Le changement climatique constitue un domaine majeur de la coopération entre nos deux pays. Dans la perspective de la COP21 à la fin de l’année 2015, la France entretient un dialogue politique avec l’Indonésie, grand émetteur de gaz à effet de serre et pays important dans les négociations. La coopération scientifique et universitaire franco-indonésienne s’est considérablement développée ces dernières années sur les problématiques liées au climat (gestion des risques naturels, technologies « vertes », agriculture), et se manifeste par des séminaires et des projets de recherche communs. L’Agence française de développement (AFD), qui a ouvert une agence à Jakarta en 2007, apporte par ailleurs son soutien à la mise en œuvre de projets « verts », notamment en matière de gestion durable des forêts, de transport urbain et de géothermie.

Nos relations avec l’Indonésie s’inscrivent en outre dans le cadre plus large de notre politique en Asie et en Asie du Sud-Est. La France accorde un intérêt particulier à l’ASEAN, qui constitue un acteur essentiel de l’architecture régionale : preuve en est l’adhésion de notre pays au Traité d’Amitié et de Coopération dès 2007 et l’accréditation en 2009 de l’Ambassadeur résident à Jakarta comme Ambassadeur auprès du Secrétariat de l’ASEAN.

Discours de M. Laurent Fabius au siège de l'ASEAN, à Jakarta, le 2 août 2013. - JPEG
M. Laurent Fabius et le secrétaire général de l'ASEAN, M. Le Luong Minh - JPEG

Dernière modification : 10/06/2015

Haut de page