"Ne pas réveiller avant la fin du rêve"

Le dernier spectacle au centre culturel français de Yogyakarta avant le mois du ramadan sera issu d’une collaboration multi-disciplinaire franco-indonésienne, avant d’être présenté à Surabaya... et en France en octobre 2012.

JPEGLes "Sept Dormants" de la tradition chrétienne et les "Gens de la Caverne” du monde musulman racontent l’histoire de sept jeunes hommes réfugiés dans une caverne afin de fuir des persécutions. Ils sombrent dans un profond sommeil et ne se réveillent qu’après plusieurs centaines d’années.

Musique, chant, danse, marionnettes...

Sept artistes s’emparant du songe d’un dormeur, feront sept propositions sur les terrains de la musique, du chant, du théâtre, de la danse, de l’art vidéo, des marionnettes et des jeux d’ombres.

Les sept artistes (musiciens, comédiens et danseurs) issus d’une collaboration franco-indonésienne de plus de dix ans entre Léda Atomica Musique (Marseille) et Gayam 16 (Yogyakarta) seront rejoints pour ce spectacle par Sam Harkand et cie (Marseille) spécialisée dans le grotesque, le masque et la marionnette.

Le spectacle sera ensuite présenté à Surabaya au Centre culturel et de coopération linguistique le 29 juillet 2011. Le rêve continuera en France, en octobre 2012, avec les artistes de Gayam 16 spécialement invités à Marseille.


Informations pratiques :

- Yogyakarta, 24 et 25 juillet 2011 à 19h30, auditorium du centre culturel français : spectacle Ne pas réveiller avant la fin du rêve.

- Surabaya, 29 juillet 2011 à 19h30, dans le jardin du centre culturel et de coopération linguistique : spectacle Ne pas réveiller avant la fin du rêve.

Liens utiles :

- Centre culturel français de Yogyakarta

- Centre culturel et de coopération linguistique de Surabaya


Cet article est également publié sur le site JPEG

Dernière modification : 02/08/2011

Haut de page