Nuit blanche à Surabaya

Le Centre culturel et de Coopération linguistique (CCCL) de Surabaya organise sa première "Nuit blanche", le 7 octobre 2011. Au programme : films français et indonésiens ainsi que des animations jusqu’au premier appel à la prière.

Attention les yeux, c’est la première "Nuit blanche" à Surabaya, la nuit du 7 octobre, dans le théâtre de verdure du CCCL de Surabaya.

L’idée et le programme

JPEGEn reprenant et en adaptant le concept de la "Nuit blanche" de la ville de Paris, le CCCL et l’association Independent Film Surabaya (INFIS) organisent ensemble une première édition à Surabaya. Depuis 2002, le festival "Nuit blanche" a pris de plus en plus d’ampleur et s’est exporté dans les plus grandes villes du monde : Rome, Montréal, Toronto, Bruxelles, Madrid, Lima, plus récemment Kyoto... et cette année Surabaya !

En indonésien la soirée s’appelle « Surabaya Bedagang : Sunset to Sunrise » mais on pourrait aussi dire « Sleepless night in Surabaya », car l’équipe du CCCL a un temps rêvé de sortir le tapis rouge à Tom Hanks et à Meg Ryan, en clin d’œil au film de Norah Ephron, Sleepless in Seattle. Avec ces deux stars du cinéma en invités d’honneur, on aurait pu espérer un fougueux baiser en clôture de cette "Nuit blanche", à l’aube, sous le magnifique banian du jardin du CCCL. Pour cette première édition, les spectateurs se contenteront de régaler leurs yeux avec une superbe programmation : Jean Reno est à l’affiche, ainsi que des courts métrages de producteurs indépendants indonésiens, dont un film d’horreur localement célèbre, de quoi tenir éveillé le public.

Décor et atmosphère

De la tombée de la nuit à l’aube, des interludes musicaux, des mimes, des jeux et des tours de magie seront là pour tenir le public en éveil entre deux projections. Le jardin du CCCL se transforme en "camping" le temps d’une nuit de cinéma en plein air : il faudra juste apporter son coussin car la couverture n’est pas de mise en cette fin de saison sèche plutôt torride ! Café et pop corn à volonté pour une nuit originale sous les étoiles de Surabaya.

Témoignage du partenaire INFIS

JPEG« Depuis plus de huit ans, le CCCL de Surabaya a eu à cœur d’encourager le développement du cinéma indépendant surabayanais (tous corps de métiers confondus). En soutenant activement l’association INFIS (Independent Film Surabaya) et en mettant à disposition ses locaux pour des projections de films et des débats animés par les membres dynamiques de l’association, le CCCL se positionne dans une optique de coopération sur le long terme. Les membres d’INFIS investissent ainsi régulièrement la salle de cinéma et le jardin du CCCL pour des projections en plein air et pour des rencontres passionnées et passionnantes. En retour, INFIS aide chaque année à l’organisation des événements culturels ayant pour objet le cinéma, dont et surtout le Festival national du Film français (Festival Sinema Prancis) à Surabaya, géré par le service culturel et de coopération de l’ambassade de France.

JPEGL’association INFIS est née en 2000 et compte aujourd’hui plus d’une centaine de membres. Son fondateur, I.G.A.K Satrya Wibawa, est enseignant à l’université Airlangga. Avec ses jeunes membres principalement originaires de Surabaya, l’association produit elle-même des courts et des longs métrages, mais elle s’est aussi spécialisée dans la distribution et la projection de films indépendants et l’organisation de conférences. La plupart de ses films sont produits par de jeunes cinéastes indonésiens. Elle est aujourd’hui reconnue et régulièrement invitée par les autres communautés d’Indonésie (comme, par exemple, la communauté Boemboe à Jakarta qui organise le Festival du Film européen, la communauté Konfiden, etc…).

INFIS a aussi développé un concept inédit pour la ville de Surabaya : le Festival du Film indépendant (première édition en 2005), qui a lieu tous les deux ans au CCCL de Surabaya.

C’est donc naturellement vers INFIS que le CCCL s’est tourné pour organisé cette première « Nuit blanche » à Surabaya. »

Programme de la nuit :

- 19h00 : Ouverture ;
- 19h30 : Moi, Moche et Méchant, Pierre Coffin, Chris Renaud (film d’animation) ;
- 21h30 : Interlude théâtral (par les étudiants de l’université IAIN) ;
- 22h00 : Jeux, concours, tours de magie ;
- 22h30 : Court-métrage (INFIS) ;
- Minuit : Musique acoustique ;
- 0h30 : Takut (film d’horreur)
- 2h : Jeux, concours ;
- 2h45 : L’Immortel, Richard Berry (film policier) ;
- 4h30 : Remise des prix.


Cet article est également publié sur le site JPEG

Dernière modification : 09/11/2011

Haut de page