Ratification par l’Indonésie du traité d’interdiction complète des essais nucléaires [id]

La France salue la ratification par l’Indonésie du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE), qui porte désormais à 156 le nombre d’Etats parties au Traité. Cette annonce est d’autant plus importante qu’elle réduit à huit le nombre des Etats dont la ratification est indispensable à l’entrée en vigueur du Traité.

La France appelle l’ensemble des Etats n’ayant pas encore procédé à cette ratification à le faire, afin de permettre une entrée en vigueur du Traité dans les meilleurs délais. La nécessité et l’urgence de l’entrée en vigueur du TICE restent plus que jamais d’actualité pour créer un environnement propice aux efforts de désarmement nucléaire et pour renforcer le régime de non-prolifération nucléaire.

Le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires, ouvert à la signature le 24 septembre 1996, interdit les essais nucléaires, pour tous les pays, sans exception et sous toutes les formes. Un système de surveillance mondial, déjà opérationnel, placé sous l’égide de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE), permet de détecter toutes les explosions nucléaires, même souterraines.

La France a déposé, la première parmi les Etats dotés au sens du TNP, ses instruments de ratification du TICE le 6 avril 1998. Elle est, en outre, le seul Etat doté à avoir démantelé son site d’essais nucléaires.

Dernière modification : 07/12/2011

Haut de page