Visite de l’Institut national de l’audiovisuel au Timor oriental (4-11 novembre 2012)

Deux experts de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina), M. Bruno Burtre et Mme Dominique Saintville, se sont rendus au Timor oriental du 4 au 11 novembre 2012.

JPEG - 62.7 ko
Les experts de l’Ina, M. Bruno Burtre et Mme Dominique Sainville, avec Max Stahl (droite), la Secrétaire d’Etat à la Culture, Mme Maria Isabel de Jesus Ximenes (gauche), et le Ministre du Tourisme, M. Fransisco Kaldbuadi Lay (centre) © Ina

Cette mission, soutenue par l’Ambassade de France/Institut Français d’Indonésie et du Timor oriental et l’action audiovisuelle régionale, avait pour objectif d’accompagner le Centre d’Archives Audiovisuelles Max Stahl Timor-Leste (CAMSTL) dans son projet d’implantation auprès du Musée et les Archives de la Résistance du Timor oriental.

Les experts de l’Ina ont apporté des conseils sur la construction du centre d’archives, la préservation des matériels, la mise en place de stockage et d’accès aux documents numériques. Ils ont également réalisé une formation courte sur la gestion et la préservation des archives audiovisuelles au bénéfice d’une dizaine de techniciens timorais.

L’Ina collabore, depuis 2008, avec le CAMSTL pour la sauvegarde de 500 heures d’archives audiovisuelles relatives à l’indépendance et la naissance de l’Etat du Timor-Leste. Ces documents sont déjà accessibles sur la plateforme réservée aux professionnels Inamediapro et une sélection est visible par le grand public sur le site www.ina.fr. L’enjeu aujourd’hui est de valoriser ces documents et de les rendre accessible auprès des timorais. La coopération entre l’Ina et le CAMSTL porte donc à présent sur la valorisation de ces images à des fins culturelles et éducatives.

JPEG - 49.3 ko
Monument en mémoire aux victimes du massacre de Santa Cruz, inspiré d’une image filmée par Max Stahl le 12 novembre 1991 © Ina

Le CAMSTL a remporté le prix du « meilleur projet de préservation des archives », avec l’appui de l’Ina, remis lors du gala de la Fédération Internationale des Archives de Télévision (FIAT) à Londres le 27 septembre 2012.

JPEG - 43 ko
Max Stahl (gauche), Mathieu Gallet, Président de l’Ina (centre), et Peter Gordon, réalisateur du documentaire « Bloodshot : The Dreams and Nightmares of East Timor » (droite), lors du gala de la FIAT. © Ina

Pour en savoir plus :

Timor oriental : le patrimoine audiovisuel comme outil de construction d’une nation

Institut national de l’audiovisuel

Arquivo & Museu da Resistência Timorense

Fédération Internationale des Archives de Télévision

Bloodshot : The Dreams and Nightmares of East Timor
(Film documentaire réalisé par Peter Gordon qui reprendr des images filmées par Max Stahl et numérisées par l’INA)

Dernière modification : 23/11/2012

Haut de page